mardi, juillet 16, 2024
More

    La Petite Ourse en dépression : « Je suis tout aussi importante que la Grande, OK?! »

    L’année 2023 semble démarrer sous des étoiles conflictuelles. La Petite Ourse, souvent reléguée au second plan face à sa sœur la Grande Ourse, est entrée dans une spirale de mélancolie cosmique et a décidé de s’exprimer.

    « Chaque fois que quelqu’un lève les yeux au ciel, c’est toujours pour ‘Oh! Regarde, la Grande Ourse!’ ou ‘Là, c’est la queue de la Grande Ourse!' », a déclaré la Petite Ourse, les étoiles tremblantes d’émotion. « Mais qu’en est-il de moi? Je suis là aussi, à scintiller de tous mes feux! Mais qui me remarque? »

    Le drame a commencé lorsque la Petite Ourse a découvert qu’elle n’était même pas mentionnée dans un livre pour enfants sur l’astronomie. « C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase cosmique, » avoue-t-elle. « Ils ont même consacré une page entière à Pluton, et ce n’est même pas une planète à part entière! »

    Solidarité entre les Ourse ?

    La Grande Ourse, en revanche, essaie d’être compréhensive. « Écoute, je comprends son sentiment d’invisibilité. Mais, soyons honnêtes, je suis plus grande et plus brillante. Ce n’est pas ma faute. »

    La Voie lactée, dans un effort pour apaiser les tensions, a suggéré que les deux constellations prennent des « vacances cosmiques » pour réfléchir et se reconnecter. « Peut-être qu’une petite retraite dans une galaxie lointaine aidera? », a-t-elle murmuré, espérant rétablir la paix.

    En attendant, si vous apercevez la Petite Ourse dans le ciel nocturne, donnez-lui un petit signe de reconnaissance. Elle pourrait en avoir besoin.

    Laisser un commentaire

    Les derniers news

    Ne loupez pas

    Ne loupez rien

    Abonnez-vous pour recevoir toute l'actualité directement dans votre boite mail !